Charleville-Mézières en Ardennes

Articles récents

De confréries en confréries (2)

9 Septembre 2014 , Rédigé par Laurent Publié dans #Confréries, #Festival & Cie

Pour ce deuxième article, je vais vous présenter la Confrérie de la bière Godefroy de Bouillon.

De confréries en confréries (2)

Origine : Bouillon (Belgique)

Produits : Bières Godefroy ambrées et blanches

Née en 1989, la confrérie de la bière Godefroy de Bouillon tire son nom d'une bière ambrée, la Godefroy, dont il existe une version blonde et une version blanche. Européenne avant l'heure, la confrérie, qui tient son chapitre annuel à Bouillon, au mois de juin, organise également chaque année, depuis 1991, un chapitre extraordinaire à Sedan, le premier week-end de mars, s'attachant ainsi à rapprocher les Ardennais de France et les Ardennais de Belgique.

De confréries en confréries (1)

8 Septembre 2014 , Rédigé par Laurent Publié dans #Confréries, #Festival & Cie

Jusqu'en mai prochain et deux fois par mois, je vais vous parler des confréries. Pour ce premier article, je vais vous faire (re)découvrir la Confrérie des amateur de boudin noir de Saint-Germainmont.

De confréries en confréries (1)

Origine : Saint-Germainmont (Ardennes)

Produits : Terrine de boudin noir au foie

La Confrérie des amateurs de boudin noir a été fondée en 1996 par neuf joyeux lurons. Elle participe à de nombreux chapitres extérieurs et organise le sien le dernier dimanche de mars. La confrérie s'efforce de remettre au goût du jour une ancienne recette, la terrine d'Ardenne de boudin noir au foie, qu'elle fait réaliser au Lycée Agricole de Saint-Laurent.

Festival Rimbaldien (1)

5 Septembre 2014 , Rédigé par Laurent Publié dans #Musiques & Poésies

Une à deux fois par mois, je vous ferais part d'un poème d'une personne ayant habitée dans la Maison des Ailleurs. Pour cette première, c'est Salah Al Hamdani, écrivain irakien, qui sera mis à l'honneur.

La disgrâce du jour

à Isabelle

 

Défais-toi de la raison

habite le grand frisson

le rêve initial encore

 

A bout portant des innocences

laisse les corps se vider

l’un dans l’autre

et apprendre à vieillir

 

Je pense parfois à ce temps scellé dans le vide

au mois de juillet,

un train crevé au pied d’un ciel aboli

tâché par les mouches

 

Là-bas,

les hommes devancent leur destin

très vite

comme dans un rêve

 

Ultime traversée

et là, entassement de mots dénués de frémissements

 

L’accent et son origine

saignent en moi

mais l’horizon habite le mur pour toujours

 

J’ai compris mon amour,

qu’avant d’apprendre à vieillir,

je dois enterrer un gamin venu de nulle part

figé dans cette veille photo

 

Est-ce le pouvoir de l’amour ?

La lumière, elle, n’y est pour rien

ni la beauté, je crois

simplement la magie de penser à toi

 

Alors je vais essayer de ne pas m’envoler trop loin au fond de ma nuit

car il y a un vent de folie sur la ville

et la pluie surgit comme une tornade en moi.

10 bonnes raisons de venir à Charleville-Mézières (1)

4 Septembre 2014 , Rédigé par Laurent Publié dans #Tourisme

Première partie : 5 bonnes raisons de venir, découvrir, visiter Charleville-Mézières.

Entre architecture, gastronomie et culture...

La Place Ducale est un rectangle de 127 mètres de long et large de 90 mètres, dotée de 27 pavillons de style Henri IV ou Louis XIII obéissant à la règle de 4 : 4 travées, 4 baies à chaque étage, 4 lucarnes et 4 oculli sur le toit.
La Place Ducale est un rectangle de 127 mètres de long et large de 90 mètres, dotée de 27 pavillons de style Henri IV ou Louis XIII obéissant à la règle de 4 : 4 travées, 4 baies à chaque étage, 4 lucarnes et 4 oculli sur le toit.La Place Ducale est un rectangle de 127 mètres de long et large de 90 mètres, dotée de 27 pavillons de style Henri IV ou Louis XIII obéissant à la règle de 4 : 4 travées, 4 baies à chaque étage, 4 lucarnes et 4 oculli sur le toit.La Place Ducale est un rectangle de 127 mètres de long et large de 90 mètres, dotée de 27 pavillons de style Henri IV ou Louis XIII obéissant à la règle de 4 : 4 travées, 4 baies à chaque étage, 4 lucarnes et 4 oculli sur le toit.

La Place Ducale est un rectangle de 127 mètres de long et large de 90 mètres, dotée de 27 pavillons de style Henri IV ou Louis XIII obéissant à la règle de 4 : 4 travées, 4 baies à chaque étage, 4 lucarnes et 4 oculli sur le toit.

Classé Monument Historique en 1981Classé Monument Historique en 1981

Classé Monument Historique en 1981

Notre poète, né en 1854 et mort en 1891. Ces poèmes les plus célèbres sont le Bateau Ivre ou bien encore le Dormeur du Val.
Notre poète, né en 1854 et mort en 1891. Ces poèmes les plus célèbres sont le Bateau Ivre ou bien encore le Dormeur du Val.

Notre poète, né en 1854 et mort en 1891. Ces poèmes les plus célèbres sont le Bateau Ivre ou bien encore le Dormeur du Val.

Les belles pierres de la ville...Les belles pierres de la ville...Les belles pierres de la ville...
Les belles pierres de la ville...

Les belles pierres de la ville...

De la Cacasse à cul nu à la galette à suc' en passant par la salade au lard... Qu'il fait bon manger !
De la Cacasse à cul nu à la galette à suc' en passant par la salade au lard... Qu'il fait bon manger !

De la Cacasse à cul nu à la galette à suc' en passant par la salade au lard... Qu'il fait bon manger !

C'est la rentrée

2 Septembre 2014 , Rédigé par Laurent Publié dans #Emplois & Educations

C'est la rentrée

Aujourd'hui, c'est la rentrée des classes pour tous les enfants et adolescents mais aussi pour les professionnels de l'éducation : des maîtres(ses) aux secrétaires en passant par les Auxiliaires de Vie Scolaire qui est mon métier.

Donc pour moi aussi c'est la rentrée ! Je vais retrouver mes deux gamins ainsi que mes collègues. Cette année sera différente des autres car on passe à la semaine des 4 jours et demi, ce qui veut dire : travailler le mercredi matin. Je ne sais pas si c'est une excellente nouvelle pour les petits de les lever 5 jours de suite sans le moindre repos. Je n'ose imaginer les fins de semaine où ils seront fatigués et où ils seront "pénibles" ; ce sera l'une des causes à effet.

Je souhaite une très bonne rentrée à tous les bambins et aux maîtres, instituteurs et professeurs...

C'est la rentrée

Charleville-Mézières, la dynamique

31 Août 2014 , Rédigé par Laurent Publié dans #Style de Ville

On m'appelle la Cité de Gonzague, fière de mon passé et tournée vers l'avenir. Charleville-Mézières construit son futur avec audace, restaure avec goût et réhabilite intelligemment ses sites et bâtiments. Ville de poésies et de marionnettes, la capitale des Ardennes affiche un dynamisme économique à faire pâlir d'envie bien des préfectures. De quoi justifier que l'on s'y arrête un moment avant de prendre la clef des champs. Se moderniser, redevenir attractive tout en misant sur la qualité de vie, c'est le pari que fait la ville à l'horizon 2020. Les changements sont déjà sensibles. Industrieuse et commerciale, Charleville-Mézières sait aussi se montrer accueillante et festive comme lors du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes.

Ville de poésies et de marionnettes
Ville de poésies et de marionnettesVille de poésies et de marionnettesVille de poésies et de marionnettes

Ville de poésies et de marionnettes

Riche d'un patrimoine architectural mis en valeur, sublimée par les fortifications de Mézières, la ville de Rimbaud mérite bien que l'on use un peu ses semelles. Flânez dans des petites rues qui vous amèneront de la Statue de Charles de Gonzague au Musée Rimbaud, de la Médiathèque "VOYELLES" au Métropolis... Prolongez votre balade au Mont Olympe, le long de la Meuse sur la Voie Verte. N'en oubliez pas pour autant d'admirer au passage les façades, les fontaines, les statues, les églises... Le centre-ville a du cachet grâce à une foule de joyaux architecturaux tels le Beffroi, le Théâtre... sans oublier l'église Saint-Rémi. Entre sa place Ducale, ses fortification, ses édifices militaires et religieux, ce sont plus de 1000 ans d'histoire qui se déchiffrent au fil des rues.

Son beffroi, la statue de Charles de Gonzague, la fontaine de la Place Ducale jusqu'au MétropolisSon beffroi, la statue de Charles de Gonzague, la fontaine de la Place Ducale jusqu'au Métropolis
Son beffroi, la statue de Charles de Gonzague, la fontaine de la Place Ducale jusqu'au MétropolisSon beffroi, la statue de Charles de Gonzague, la fontaine de la Place Ducale jusqu'au MétropolisSon beffroi, la statue de Charles de Gonzague, la fontaine de la Place Ducale jusqu'au Métropolis

Son beffroi, la statue de Charles de Gonzague, la fontaine de la Place Ducale jusqu'au Métropolis

Sur fond de vertes collines et des méandres de la Meuse, entre Wallonie et Champagne, la cité carolomacérienne possède un patrimoine historique et culturel riche d'influences diverses. Un trésor souvent méconnu et, donc, à découvrir. Sous son atmosphère paisible, la préfecture des Ardennes livre un patrimoine étonnant, autour de sa cathédrale Notre-Dame d'Espérance.

Suivez les traces d'Arthur Rimbaud pour découvrir la ville aux Semelles de Vent : de sa maison natale, Maison des Ailleurs au square de la gare avec son buste rimbaldien. Évidemment, vous croiserez le poète aux poches trouées au détour d'une rue, d'un musée, d'une statue... Au risque de le froisser, celui qui ne porte pas Charleville-Mézières dans son coeur, la ville est une étape qui épate !

La richesse du patrimoine carolomacérien vous enchantera...tout simplement !

Des vitraux, des fresques, de belles balades olympiennes, une belle architecture, à suivre...Des vitraux, des fresques, de belles balades olympiennes, une belle architecture, à suivre...
Des vitraux, des fresques, de belles balades olympiennes, une belle architecture, à suivre...Des vitraux, des fresques, de belles balades olympiennes, une belle architecture, à suivre...Des vitraux, des fresques, de belles balades olympiennes, une belle architecture, à suivre...
Des vitraux, des fresques, de belles balades olympiennes, une belle architecture, à suivre...Des vitraux, des fresques, de belles balades olympiennes, une belle architecture, à suivre...
Des vitraux, des fresques, de belles balades olympiennes, une belle architecture, à suivre...Des vitraux, des fresques, de belles balades olympiennes, une belle architecture, à suivre...Des vitraux, des fresques, de belles balades olympiennes, une belle architecture, à suivre...

Des vitraux, des fresques, de belles balades olympiennes, une belle architecture, à suivre...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog